La consistance de l'argile

 

L'argile absorbe de l'eau jusqu'à devenir liquide et restitue cette eau en séchant.
Le processus est réversible tant qu'elle n'est pas cuite.
L'utilisation de l'argile est étroitement liée à la quantité d'eau qu'elle contient.

 

La barbotine est une terre à la fois liquide et épaisse.
Elle sert à coller des anses ou des décors, ainsi qu'à assembler deux éléments en terre lors du modelage.

 

Une terre préparée pour le tournage est molle.
Elle ne pose pas beaucoup de résistance à la pression d'un doigt.

 

L'argile achetée est à bonne consistance pour le modelage.
Elle résiste modérément à la pression d'un doigt.

 

 

Lorsque la terre sèche, elle s'affermit, s'éclaircit et devient friable.
Après une cuisson dans un four de potier, l'argile durcit et devient une terre cuite.
La faïence, contrairement au grès et à la porcelaine, reste poreuse.