Décoration d'une pièce par émaillage

Plusieurs solutions peuvent être envisagées:

  • recouvrir l'objet d'un émail coloré au pinceau, à la trempe ou par pulvérisation ...

  • décorer avec des motifs faits avec des couleurs majoliques avant passage d'une couche d'émail transparent.

Le biscuit subit alors une deuxième cuisson traditionnelle ou une cuisson raku.

 

Le décor émaillé

Après la mise en forme d'une plaque d'argile sur un moule, suivi de son séchage, le plat est cuit à 960 °C.
La suspension de la poudre d'émail dans de l'eau est appliquée sur la terre cuite.
Une nouvelle cuisson à 980°C pour la faïence et 1280°C pour le grès transforme la poudre d'émail en une couche vitreuse.

Cliquer pour agrandir

Plat  émaillé

 

L'argile, fortement chamottée, est mise en forme à partir d'une plaque, puis séchée et cuite à 900 °C.
Le plat émaillé et sec est enfourné, puis retiré du four raku lorsque l'émail atteint sa température de fusion vers 900-1000 °C.
Placé dans de la sciure de bois qui se consume en produisant de la fumée, les zones non recouvertes d'émail noircissent.

Cliquer pour agrandir

Vase raku émaillé et enfumé

 

Application de motifs faits avec des couleurs majoliques au pinceau ou à  l'éponge.

Application de motifs au pinceau  Application de motifs au pinceau  Application de motifs à l'éponge