Fabrication d'une pièce

Source : http://ceramique.poterie.free.fr/

Après le choix de sa terre, on passe à la réalisation d'une pièce.

L'argile est malléable tant qu'elle est humide. Une pièce peut être façonnée sur plusieurs jours, il suffit de la conserver sous une feuille plastique après avoir pris soin d'ajouter du papier journal humidifié.

L'argile peut être mise en forme par des techniques diverses comme le modelage dans la masse, la plaque, le colombin et le tournage.

Au contact de l'air, l'argile sèche, durcit et devient friable.

Polissage à l'éponge
Polissage à l'éponge

Après séchage, ponçage ou polissage éventuel la première cuisson se fera lentement pour atteindre 960°C, afin d'obtenir une terre cuite résistante à l'eau et aux chocs, appelé biscuit, mais elle reste poreuse, l'étanchéité se fera avec
l'émaillage et une deuxième cuisson à 980°C ou à 1280°C pour le grès.

Les possibilités de finitions sont nombreuses :

  • Les terres rouge et noire peuvent être seulement encaustiquées ce qui leur donnera une belle patine au tesson.

  • Pour rendre étanche et décorer une pièce on procédera à l'émaillage.

Suite à l'émaillage le biscuit subit alors une deuxième cuisson traditionnelle ou raku.

Il ne reste plus qu'à admirer les pièces finies dans notre galerie.